Volley (Ligue A): une nouvelle occasion d’engranger des points à la maison pour le CVEC face à Poitiers

0

Par Olivier Delsaux (Clp) | Publié le 27/11/2020 PHOTO STEPHANE MORTAGNE – VDNPQR

Les Cambrésiens vont enchaîner deux matchs très importants ces samedi et mardi à Vanpoulle

Deuxième d’une série de trois réceptions, après Nantes et avant Paris, pour Cambrai Volley qui entame aussi face à Poitiers un enchaînement de huit matchs en vingt-cinq jours.

 

Il ne faut bien sûr jurer de rien alors qu’on n’en est à peu près qu’au premier quart du championnat. Mais en ayant déjà obtenu dix points en sept rencontres et pris huit longueurs d’avance sur le seul relégable, Ajaccio, le maintien de Cambrai est plutôt en bonne voie. Et si les Cambrésiens en ont déjà conquis quatre en déplacement, ils savent que c’est surtout à domicile que celui-ci va se construire. Objectif pour l’instant bien rempli avec six points engrangés sur neuf possibles. Et voici que se présentent deux nouvelles occasions d’augmenter ce pactole ce samedi soir puis mardi, d’abord contre Poitiers puis face Paris, deux équipes, certes très dangereuses, mais qui n’ont pas encore trouvé leur rythme de croisière et qui pourraient donc peut-être bien être à la portée d’un très bon CVEC.

Cadence infernale

Pour les Cambrésiens qui découvrent la Ligue A, il va falloir aussi digérer au mieux la cadence infernale qui les attend jusqu’à la trêve, avec huit matchs programmés entre le 28 novembre et le 22 décembre, soit une rencontre tous les trois jours. Ce qui, entre récupération et déplacements, laissera peu de place au travail à l’entraînement et va beaucoup puiser dans les réserves à une période de l’année toujours compliquée pour les sportifs, encore plus en cette période de Covid-19.

 

Une épidémie qui a récemment touché l’adversaire du jour après également une intersaison un peu compliquée. La non venue de Gergye en « récep/attaque » puis la blessure du central Zopie ont contraint le Saint-Quentinois Brice Donat à modifier ses plans et à engager deux nouveaux joueurs : Ngapeth (retour aux sources pour le frère de l’autre) et le Grec Petreas.Des atermoiements qui n’ont pas empêché Poitiers de démarrer par trois victoires… avant de subir trois défaites. Une série noire que la cité de la bêtise aimerait voir se prolonger ce samedi soir.

Cambrai (9) – Poitiers(10), ce samedi soir 20 h, salle Vanpoulle. Match à huis clos.

 

Articles récents