Volley (Nationale 2 masculine): le VBC Cambrai est toujours bien décidé à retrouver l’Élite

Olivier Delsaux (Clp) | 24/09/2020 dans la VDN

Un peu frustré par l’arrêt des championnats alors qu’il avait encore ses chances de monter, le VBCC repart avec le même objectif même si la tâche s’annonce compliquée avec Tourcoing dans sa poule.

Avec la montée de l’équipe C en N3, c’est un projet commun qui a été décidé au sein du club cambrésien. « On s’entraîne ensemble cinq fois par semaine, explique Roman Ondrusek, l’entraîneur joueur, et certains joueurs feront partie des deux équipes. Les deux effectifs sont un peu justes en nombre mais c’est un risque que l’on va prendre. »

« On s’entraîne ensemble cinq fois par semaine et certains joueurs feront partie des deux équipes. Les deux effectifs sont un peu justes en nombre mais c’est un risque que l’on va prendre. »

Après une année passée dans la poule de l’Est, les Cambrésiens ont d’abord été rassurés par la répartition plus favorable en termes de kilomètres à parcourir avec cinq autres équipes des Hauts-de-France (Caudry, Harnes, Tourcoing, Marquette et Villers-Cotterêts) et six adversaires franciliens (ACBB, Paris Camou, Sartrouville, Asnières, SC Paris et Saint-Maur). « C’est une poule plus agréable au niveau des déplacements, commente Roman Ondrusek. Le plus loin qu’on ira, c’est sur Paris et ça, c’est un soulagement. Par contre, c’est plus difficile de prévoir le niveau des adversaires, notamment celui des équipes parisiennes où on sait qu’il y a toujours un gros potentiel. »

« Ne pas nous négliger »

Avec un effectif quasi inchangé – aucun renfort et deux joueurs en moins, Perrin qui arrête, et Teuira-Hioe parti sous d’autres cieux – le VBCC semble un peu moins bien armé que la saison passée et n’aura quasi aucune rotation. Mais ses ambitions seront toujours aussi hautes….

Laisser une réponse

Articles récents