Volley (Ligue A masculine) : direction Poitiers pour Cambrai, en passant par Paris

0

Un match nul contre Paris il y a dix jours puis un autre contre les Belges de Menin (2-2) vendredi. Cambrai n’en est qu’à la fin de sa troisième semaine de préparation, dont une et demie seulement avec un effectif au complet, mais le travail réalisé jusqu’à présent satisfait Gabriel Denys.

La Ville a mis la pression pour que l’entreprise agisse durant le stage du CVEC. PH. J. NOBLECOURT

Ça avance vraiment bien, savoure le technicien. J’ai vu de belles choses contre Menin, qui était certes privé de son pointu mais qui n’en demeure pas moins une équipe de haut de tableau. Les automatismes commencent petit à petit à se créer, les joueurs à prendre leurs marques. Et ça, alors qu’ils étaient pas mal empruntés car on avait pas mal tapé dedans ces derniers jours. Les gars ont eu les ressources pour bien faire. Et ça, c’est agréable et prometteur même si c’est le jour J, en championnat, qu’on va vraiment voir ce que vaut cette équipe mentalement. »

Les Cambrésiens vont maintenant s’offrir un peu plus de jeu et de bons moments. Avec un match dès demain, mardi, à Paris, qui sera suivi d’un stage de trois jours à Poitiers, durant lequel ils affronteront Saint-Jean-d’Illac vendredi et Poitiers samedi.

Pour leur quatrième semaine de travail, « généralement de transition, avant de travailler spécifiquement », les Cambrésiens vont maintenant s’offrir un peu plus de jeu et de bons moments. Avec un match dès demain, mardi, à Paris, qui sera suivi d’un stage de trois jours à Poitiers, durant lequel ils affronteront Saint-Jean-d’Illac vendredi et Poitiers samedi. De quoi développer la cohésion au sein d’un groupe qui semble déjà très bien vivre. Mais aussi recharger les batteries et proposer un volley fait de « choses plus simples encore, lors des relances notamment ».

Une semaine à l’issue de laquelle ils espèrent aussi retrouver un parquet digne de ce nom,….

Laisser une réponse

Articles récents