Les présidents de la Ligue B masculine favorables à un arrêt définitif du championnat

0

Réunis hier soir et pour la première fois en conférence téléphonique, huit présidents de clubs, sur les neuf en ligne, ont émis le souhait de clôturer leur championnat. Une décision inédite que le comité directeur de la LNV devrait entériner ou pas jeudi.

À situation inédite, décision inédite. Hier en fin d’après-midi, après une bonne heure trente de conférence téléphonique entre neuf des dix présidents de Ligue B (le président de Saint-Quentin, absent, devait être entendu ce matin par la LNV), la décision a été prise à une très large majorité (seul Nancy s’y est opposée) de ne pas reprendre le championnat. Et de faire en sorte que le règlement sportif soit appliqué, c’est-à-dire, qu’une montée en Ligue A soit validée.

Saison terminée ?

« Cette décision n’est qu’un souhait », explique Jean-Michel Machut, président de Cambrai. Un club qui, en l’état, pourrait donc avoir gagné son billet pour la Ligue A puisqu’en tête du championnat alors qu’il ne reste plus que deux journées à disputer. « C’est un avis qui est consultatif, poursuit le dirigeant nordiste. Et seul le comité directeur de la Ligue nationale, qui a prévu de se réunir ce jeudi, décidera des suites à donner. »

S’il est peu probable que cette décision de clôturer le championnat soit remise en cause, de nombreux clubs ayant décidé dès ce week-end de libérer de leur contrat plusieurs de leurs joueurs étrangers afin qu’ils puissent retrouver leurs familles, la question de l’unique accession pourrait, en revanche, poser débat.

Beaucoup d’incertitudes

À l’étage supérieur, des présidents de clubs, qui se sont réunis pour leur part en vidéoconférence hier aussi, auraient à nouveau mis sur le tapis le passage de 14 à 16 clubs de la Ligue A….

Laisser une réponse

Articles récents