LIGUE B GARE À LA RÉACTION D’ORGUEIL DE NANCY POUR LE CVEC

0

Même s’il y a un gouffre au classement entre les deux équipes, le CVEC devra se méfier d’un éventuel sursaut de Nancy qui tente de sauver sa saison manquée jusque-là.

Demar et Cambrai vont essayer de signer un nouveau succès. Photographie Thomas Lo Presti – VDNPQR

Les plus tatillons auront bien noté que Cambrai a perdu plus de matchs (deux) lors des quatre dernières journées que lors des treize premières (un). Il est certes indéniable que le CVEC connaît un petit coup de moins bien provoqué notamment par des blessures, plus ou moins importantes, qui ont fini par arriver. Mais c’est le lot de toutes les équipes dans une saison. Et même si les résultats et les performances sont plus en dents de scie ces derniers temps, les Cambrésiens sont parvenus à en limiter les effets négatifs et ont continué à avancer en remportant deux matchs cruciaux, le premier à Saint-Nazaire, le second face au Plessis-Robinson. Ce qui leur permet de compter douze points d’avance sur le cinquième et neuf sur le quatrième à cinq journées de la fin. À moins d’un gros coup de Trafalgar, la saison régulière devrait se boucler sur le podium. Et ce soir, Cambrai pourrait bien reprendre un peu plus ses aises sur le troisième, Martigues, qui se déplace chez le leader parisien.

« PRENDRE DES POINTS »

Mais pour que cette bonne opération qui se profile se réalise, il faut l’emporter à Nancy, ce qui sera moins évident que le classement ne pourrait le laisser supposer. Bâtie pour jouer le haut de tableau, la formation lorraine n’a pas réussi à s’inscrire sur la durée. Mais le temps d’un match, les talents qui la composent peuvent resurgir et Saint-Nazaire en a fait récemment les frais. Nancy cherche en plus à sauver sa saison en accrochant in extremis les play-off, six longueurs devant, et a grand besoin de points. Alors méfiance.

« Nancy est plus mordant à domicile avec plus d’efficacité au service, ce qui est un critère déterminant dans un match, prévient Gabriel Denys, l’entraîneur cambrésien. Il faut donc s’y préparer. De notre côté, on est toujours dans l’optique de continuer à prendre des points tout en récupérant de la fraîcheur. »

Laisser une réponse

Articles récents