LIGUE B CAMBRAI DOIT STOPPER LA REMONTÉE DU PLESSIS-ROBINSON

0

25VAINCU LORS DU DERBY RETOUR, SAMEDI À SAINT-QUENTIN, LE CVEC DOIT SE REMETTRE EN ORDRE DE BATAILLE POUR ÉVITER QUE LE PLESSIS-ROBINSON NE SE RAPPROCHE TROP PRÈS DE LUI.

es Cambrésiens espèrent renouer avec la victoire ce samedi soir à Vanpoulle. PHOTO CHRISTOPHE LEFEBVRE – VDN

Même si on sait bien qu’aucun match n’est gagné d’avance dans cette Ligue B, on ne s’attendait quand même pas à voir les Cambrésiens tomber à Saint-Quentin, l’avant-dernier, lors d’un match où ils ont parfois été ultra-dominateurs mais où leurs efforts n’ont apparemment pas été assez constants. Une défaite sans trop de conséquences puisque Saint-Nazaire (5e) et Martigues (3e) se sont aussi inclinés à Nancy (10e) et au Plessis-Robinson (4e), la seule équipe à avoir tiré un bénéfice de cette seizième journée dans la course au top 4.

Il faudra donc fortement craindre ces Robinsonnais qui, après une demi-saison irrégulière où ils ont été quasiment parfaits à domicile (cinq victoires pour deux défaites face aux deux premiers) mais quasi inoffensifs à l’extérieur (un seul succès à Saint-Quentin en cinq déplacements), semblent avoir trouvé leur rythme de croisière en ayant remporté leurs quatre derniers matchs. Une belle série qui leur a permis d’évincer Saint-Nazaire du carré d’as et de se rapprocher à quatre longueurs de Martigues et à six de Cambrai.

« SE CONCENTRER SUR LA FIN DE SAISON »

Tout l’enjeu de ce match pour Cambrai sera donc de repousser un prétendant aux places d’honneur derrière Paris et d’éviter que sa menace ne se fasse trop pressante. Et pour cela, il faudra certainement batailler aussi dur qu’au match aller ou les Cambrésiens avaient dû lutter jusqu’au bout du tie-break (25-19, 22-25, 24-26, 27-25, 12-15) pour l’emporter de justesse.

« Il faut se concentrer sur la fin de saison avec les moyens dont on dispose et gérer les petits bobos, annonce Gabriel Denys, l’entraîneur cambrésien. On pense déjà à régénérer un maximum de joueurs pour les play-off tout en gardant une place dans les quatre. Plessis est l’équipe en forme du moment. On va essayer de les garder à distance. Mais on a eu du mal à les battre à l’aller et ce sera encore le cas. »

Laisser une réponse

Articles récents