ÉLITE LE VBC CAMBRAI VA DEVOIR CRAVACHER EN PLAY-DOWN POUR SE MAINTENIR

0

On se doutait bien qu’avec ses moyens limités, le maintien serait difficile à obtenir pour le VBC Cambrai. Et sans surprise, il va devoir en passer par les play-down.

Tout avait pourtant bien commencé pour le bizuth avec ces trois victoires à domicile qui lui permettaient d’avoir un bilan équilibré après six journées. Mais il a fallu ensuite attendre le dernier match de la première phase pour de nouveau savourer le goût de la victoire. Avec entre les deux, une série de sept défaites et un seul point à mettre au compteur.

« La première phase a été marquée par une équipe incomplète, analyse Roman Ondrusek, l’entraîneur joueur cambrésien. Soit pour un problème de licences en début de saison, soit pour un problème de blessures ensuite. Malgré un bon début, on savait que ce serait dur avec une équipe inexpérimentée. On n’a pas pu empêcher l’enchaînement de défaites. Mais on est resté positif et on n’a jamais eu le sentiment d’être passé à côté. Et avec notre changement de système, on a produit un jeu intéressant pour la suite. »

« GAGNER SEPT MATCHS »

C’est dans une position inconfortable que le VBCC va donc aborder ces play-down où il aura pour nouveaux adversaires Rennes, Épinal, le PUC, le CNVB et Grenoble. Huitième avec huit points, il devra laisser derrière lui Bellaing (9e avec 6 pts) et le PUC (10e avec 4 pts) tout en reprenant un point à Grenoble (7e avec 9 pts) et certainement cinq à Marseille (5e avec 13 pts). Sachant que le CNVB, premier non relégable actuel (6e avec 13 pts) est maintenu d’office quel que soit son classement final.

« J’estime qu’il faudra gagner sept matchs pour se maintenir, reprend le technicien slovaque. C’est possible. Le calendrier sera compliqué avec deux premiers matchs durs qui seront très importants pour bien se lancer. Mais tout le monde voit qu’on produit du beau jeu. Maintenant, il faut juste que ça paye au niveau des résultats. »

Le calendrier des Cambrésiens

J1 : Rennes – Cambrai, le 23 février

J2 : Cambrai – Épinal, le 2 mars

J3 : Paris – Cambrai, le 9 mars

J4  : Cambrai – CNVB, le 16 mars

J5  : Grenoble – Cambrai, le 23 mars

J6  : Cambrai – Rennes, le 6 avril

J7 : Épinal – Cambrai, le 13 avril

J8 : Cambrai – Paris, le 27 avril

J9 : CNVB – Cambrai, le 4 mai

J10 : Cambrai – Grenoble, le 11 mai.

Laisser une réponse

Articles récents